Mieux vaut tard que jamais

Pendant 5 ans, pour mon taf, j’ai fait la route presque tous les jours entre Aix les Bains et Albertville. Je passais par l’autoroute qui traverse la Combe de Savoie et je voyais donc très régulièrement l’Arclusaz. Je me disais souvent : « il faudra bien que je monte en haut de l’Arclusaz au moins une fois ».

C’est le 16 août dernier que je me suis décidé à aller voir en haut ce qu’il y avait 😉

Je suis parti à 7h du col du Frêne (950 m). Le sentier commence derrière la croix située en bordure de route. 

La première partie du parcours se fait dans la forêt. Plus précisément dans le bois des Pères. Au bout d’un moment, on traverse un chemin forestier pour continuer sur le sentier qui longe la crête de la Via.  

Quand le sentier rejoint le chemin forestier, on a deux possibilités pour rejoindre le col du Potat (1351 m).  Soit passer  par le chalet de l’Epion (1422 m), soit passer par le sentier balisé qui passe en dessous. À vous de choisir 🙂  Pour ma part, je suis passé par le chalet de l’Epion afin de profiter de la vue depuis cet endroit. On peut y faire quelques photos sympathiques. 

Une fois arrivé au col du Potat, l’Arclusaz se dresse devant moi et je me sens tout petit. On est vraiment face à un mur. J’attaque tranquillement  la montée dans une petite forêt de hêtre et de bouleaux. Je sors de la forêt au niveau d’un lieu-dit nommé Pierre Besse (1684 m). Depuis cet endroit, premier point de vue  sur la vallée et un panneau qui indique aux randonneurs que le sentier n’est plus  balisé et entretenu et qu’il est réservé aux randonneurs expérimentés…

Au pied de l'Arclusaz
Au pied de l’Arclusaz – Canon EOS 5D Mark III – EF 50 mm f/1,4 USM – ISO 200 – f/11 – 1/1600 s

Un peu plus haut, je range mes bâtons afin d’avoir les mains libres. Il y a effectivement un peu de  « crapahu » et il faut bien rester concentrer sur son parcours afin de ne pas glisser ou de faire tomber des pierres. Un câble en acier est là pour nous aider à franchir les derniers mètres de la barre rocheuse. Une fois de l’autre côté de l’arrête, une superbe vue sur le vallon d’Arclusaz et ses chalets d’alpage. Dernière ligne droite avant d’arriver à la dent de l’Arclusaz (2041 m). Le « sentier » est un mélange d’herbe et  de roche et nécessite de rester concentrer pour ne pas basculer dans la pente. À certains endroits, un câble en acier est là pour nous aider.

Une fois arrivé à la croix,  un splendide panorama s’offre à moi sur la Combe de Savoie, la chaine de Belledonne, le massif de la Chartreuse,  le massif du Mont-Blanc et une bonne partie du massif des Bauges avec  le mont Pécloz, le mont Colombier, le Trélod 

Croix au sommet de l'Arclusaz
Croix au sommet de l’Arclusaz – Canon EOS 5D Mark III – EF 50 mm f/1,4 USM – ISO 200 – f/11 – 1/400 s

Le retour se fait tranquillement par le même parcours. 

Une belle randonnée un peu technique vers la fin, mais qui reste abordable. La vue depuis le sommet mérite vraiment le détour. Il existe un autre parcours, plus long mais moins technique en partant du pont de la Cariat. Il me semble que l’on peut le faire en raquette. Je verrai ça cet hiver s’il y a de la neige 😉

Vision depuis la dent de l'Arclusaz
Vision depuis la dent de l’Arclusaz – Canon EOS 5D Mark III – EF 50 mm f/1,4 USM – ISO 200 – f/11 – 1/250 s

Informations complémentaires

  • Distance : 14,2 km
  • Durée : 5h10
  • Dénivelé positif :  1180 m
  • Dénivelé négatif : 1181 m
  • Altitude mini : 946 m
  • Altitude maxi : 2031 m
  • Difficulté : Difficile
  • Type de circuit : Aller / retour 
  • Tracé du parcours et carte IGN sur ma page IGN RANDO
Panorama depuis le sommet de l'Arclusaz
Panorama depuis le sommet de l’Arclusaz – Canon EOS 5D Mark III – EF 50 mm f/1,4 USM – ISO 200 – f/11 – 1/250 s

Patrick

Photographe amateur légèrement geek, je vous propose à travers ce blog mes randonnées photographiques et mes retours d'expérience. "Vous ne prenez pas une photo, vous la faite." - Ansel ADAMS

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ET SI NOUS GARDIONS LE CONTACT  ?

Laissez-moi votre Email et vous recevrez une fois par mois l'actualité du blog.